Photo Yves lecoq
10 ans de guignol
Lecoq story
Ses imitations
La presse
Portrait
Lecoq fait le guignol
Envoyer un mail
PortraitLecoq story Yves Lecoq

Yves Lecoq fait à six ans ses premières imitations en parodiant les vedettes de l’époque, de Gilbert Bécaud à Juliette Gréco en passant par Harry Belafonte, pour l’auditoire restreint de sa famille.

A seize ans,il se retrouve à Nantes au lycée Clémenceau. Il participe alors au radio crochet de Radio Luxembourg et bien qu’ayant chanté avec sa vraie voix, on lui reproche sa tendance "à prendre la voix des autres ".

A dix-huit ans, il monte un groupe théâtral et donne plusieurs représentations d’une pièce où il incarne un dédoublement de personnalité. Entre les cours, il donne des mini shows d’imitations improvisées, ce qui lui vaut le surnom de "Juke Box ".

De retour à Paris, il s’inscrit à la faculté de Lettres et passe une licence d’Histoire de l’Art et d’Archéologie. Il prend alors la succession de sa grand-mère, antiquaire rue de la Chaise à Paris et devient décorateur d’appartement : il crée sa propre ligne de meubles contemporains.

En 1972, il donne son premier tour de chant d’imitations devant un public d’étudiants enthousiastes qui l’encourage à récidiver.

En 1973, il fait une entrée rapide et remarquée dans le monde du spectacle : premier cabaret à Paris, première télévision avec Guy Lux, Olympia avec Stone et Charden, et première radio sur Europe 1 avec Didier Kaminka.

Puis ce sera : "Lecoq chante le matin " en 1974 sur RTL.

En 1975-76, les Carpentier lui consacrent deux " Numéro 1 " sur TF1.

En 1980 et 1981 sur Antenne 2 il produira et animera quatorze numéros de " Suivez Lecoq ".

En 1987 on le retrouve à la tête de "Académie des Neuf " en remplacement de J.P. Foucault, parti sur TF1.

Septembre 1988 : début de sa collaboration avec Canal+ où il prête sa voix aux célèbres " Guignols de l'info " chaque soir en direct. Il sera responsable pour cette émission culte de plus de 120 voix.

Décembre 1988 : Show "Lecoq de Noël " sur France 3.

En 1989-90, il présente la soirée d'élection des "Miss France", en direct, sur France 3.

En 1991, il nous propose "Lecoq un " sur TF1 et " Lecoq Tel " sur la Cinq.

En 1994, il nous convie une fois par mois sur France 2 â des " Eclats de rire ", jusqu'en 1995.

En 1995, il présente " Crise de rire " sur TF1 et " Les animolympiades " sur France 3.

Janvier 1996 : sur M6 il devient l'invité permanent de "Flash Back" et présente avec Laurent Boyer une Žmission mensuelle "Graines de Star " jusqu'en juin 1997.

1997 : " Lecoq du Matin " brocarde l'actualité, sur les ondes de Radio Nostalgie.

Novembre 1997, sortie d'un Compact Disc, " Lecoq fait ses contes ", recueil de fables et poésies en imitations.

Coprésentation avec A.Debanne "D'Histoire d'en rire" sur TF1.

Septembre 2000 : retour à la radio sur France Inter le dimanche matin avec 'Les agités du J.T." 

Homme de spectacle ˆ part entière, Yves Lecoq est apparu â  l'affiche des grandes salles parisiennes suivantes :

- Olympia avec D.Guichard en 1974.

- Bobino en 1979.

- Théâtre du Musée Grévin où il propose " Le tour du Monde en 80 voix " en 1985.

- Récital â l'Olympia en 1986.

- Théâtre Marigny, " Lecoq fait l "Oeuf " en 1988.

- Casino de Paris, " Lecoq plume les Stars " en 1992.

- Théâtre Bobino ,  "Lecoq fait le guignol " en 1999.

- Théâtre Mogador, "Lecoq fait le guignol deuxième tour" au printemps 2001.

- Palais Royal, "Tous au Palais", mars 2002.

Enfin, Yves Lecoq est aussi comédien : il a tourné pour la télévision, avec Daniel Ceccaldi "La belle Anglaise" et " Embrasse moi vite " de Gérard Marx avec Grace de Capitani et pour le cinéma " Loulou Graffiti " avec Anémone et Jean Reno.